samedi 26 septembre 2015

Bain de mioches

Retour sur une belle semaine dans une crèche parentale.

Lundi, présentation des fils et des cocons de soie, du fuseau, de la laine. Planté de clous dans des tréteaux pour fabriquer des métiers à tisser sommaires. Montage de la chaine.

Mardi, feutre.

Jeudi, promenade récolte d'automne et broderie de trucs. Histoire contée de Dora Jung.

Vendredi, couture sur machine à coudre de guirlandes à fanions. Un grand succès.

Entre 10 et 20 minutes par jour et par enfant, de beaux instants de collaboration du groupe entier.

À creuser pour cette tranche d'âge (3 ans - 4ans et demi), les histoires vraies contées. Et puis me présenter sous forme d'une sorte de colporteur aux poches et aux boîtes / besaces / charrette bien remplies, ils ont bien accroché quand j'ai ainsi mis en scène la présentation de la broderie.



mardi 15 septembre 2015

Après tout

Allez, il n'y avait pas de raison que ça s'arrête, le programme Murphy continue avec une chasse aux poux...

samedi 12 septembre 2015

Plus de détachement d'un côté, moins de pitié de l'autre.

Ne plus prendre trop à coeur les (v)agissements des uns et des autres, mais agir (choisir) quand l'occasion s'en présente pour secouer l'atmosphère lourde de guimauve inerte et bien-pensante. J'en suis là, et il semble que ça puisse en ébranler plus d'un dans mon entourage.

C'est qu'à contenir cette hargne et cette colère, on se rend malade, hein.

Et encore.

Hier, j'entendais de la bouche d'une personne tout à fait sensée, qu'un groupe d'enfants de trois ans ne découpe pas avec des ciseaux, qu'à la limite il faudrait lui déchirer.
Qu'un groupe d'enfants de trois ans se satisfait d'empreintes de mains dans la peinture, de bonhommes en feuilles, de projets dirigés d'art simplifié en somme.
Cette personne a été pendant un mois l'institutrice de maternelle de ma fille.
WTF ? Tu veux dire que pendant un mois, ma gosse a perdu son temps à écouter tes consignes pourries et à faire une sieste obligatoire  ? Qu'elle n'a pas pu avoir accès à du matériel qu'elle utilisera tout le restant de ses jours (plus de 80 ans j'espère) ? Que la classe a été considérée comme un groupe d'élèves de maternelle auquel proposer des activités adaptées-à-leur-âge-tu-comprends en lieu et place d'un groupe d'enfants capables à accompagner dans leurs projets ?

Il est prévu que dans deux semaines une rencontre entre mioches et fibres. Si les grandes lignes sont tracées (pour l'approvisionnement en matériel), des projets collectifs sous le coude (tapis en feutre, petits déguisements, tapisserie sauvage), mon fil directeur reste la découverte libre, le respect de la création spontanée ou réfléchie de l'enfant. Je serai à égalité avec la bâche, le savon, l'aiguille, le métier à tisser, un simple support technique. Et un aussi, sûrement, surtout, un camarade de jeu.
Approche naturelle, riche, simple, sans préparation dispendieuse en temps et en énergie. Juste partager un moment ensemble autour des fibres et des fils.

Semaine de rien

Saletés de crobes opportunistes, et la mère sous antibiotiques.
Autant dire que nous n'avons pas pris notre matériel de peinture pour essayer l'art pariétal en plein air, nous n'avons pas passé de longues heures à pratiquer l'allumage d'un feu par friction, nous n'avons pas fabriquer de pendentifs en os, nous n'avons pas...
Tout cela n'est que partie remise, l'essentiel étant que la mioche peut maintenant donner un sens au mot préhistoire, y associer des images, des histoires, des outils, des noms.

samedi 5 septembre 2015

La Préhistoire, quand on n'a pas 5 ans - j3 et j4

Hier (j3)

Début de la lecture du BT l'ours des cavernes. Complexe pour une maternelle, présence d'un vocabulaire technique, mais lecture appréciée.


Aujourd'hui (j4)

Visites virtuelles :
À nouveau Font-de-Gaumes, pour une navigation en solo à travers la grotte.
Lascaux, http://www.lascaux.culture.fr/, la mioche a été impressionnée par le puit et la peinture de l'homme blessé.

Lecture du soir : fin BT l'ours des cavernes, seconde partie bien plus accessible pour la mioche.

mercredi 2 septembre 2015

La Préhistoire, quand on n'a pas encore 5 ans - jour 1

Dès le lever, la mioche s'est replongée dans son livre "Les hommes de la préhistoire". Elle l'a emmené pour mettre les chèvres au pré, pour nourrir les poules.

Peinture ocre jaune + eau, technique, support & mélange à revoir, ça tombe bien, on a encore à essayer de l'ocre rouge, du rose et du brun.

Deux reportages C'est pas sorcier, Néandertal et le néolithique.

Essais avec silex et briquet de fer (faute de pyrite), démo braise sur amadou.

L'Odyssée de l'espèce, en entier. Discussion. Comparaison avec la frise d'Anyssa (cf billet ressources), avec ce que nous ont raconté Jamie, Fred, Sabine et la petite voix.

Arkéo junior n°122 et n° 220 en libre accès.

Re-balade du livre fétiche pour rentrer les chèvres et les poules.

Lecture du soir : le dernier tiers de son livre.

La Préhistoire, quand on n'a pas encore 5 ans - Ressources

Merci à Anyssa (blog découvert en passant par une autre ecole pour mes enfants) pour tout ça :

http://www.anyssa.org/classedesgnomes/la-prehistoire-sur-les-pas-des-premiers-hommes/
http://www.anyssa.org/classedesgnomes/prehistoire-qui-sont-les-australopitheques/
http://www.anyssa.org/classedesgnomes/comment-vivaient-les-hommes-du-paleolithique/
http://www.anyssa.org/classedesgnomes/comment-vivaient-les-hommes-du-neolithique/


Ressources techniques

http://forum.davidmanise.com/index.php/board,24.0.html


Bibliographie

Les hommes de la préhistoire, Marie-Pierre Perdrizet, Hachette Jeunesse, 1991
BT 1085 L'Aven de Romain-La-Roche
BT 1046 L'ours des cavernes
Arkéo junior n°220 Spécial Préhistoire
Arkéo junior n°122
Le premier dessin du monde, Florence Reynaud, Hachette jeunesse, 2000
Un jour chez les Australopithèques, A.-M. Bacon, V. Barriel, S. Hochain, l'école des loisirs.


Documentaires

C'est pas Sorcier
Néandertal
https://www.youtube.com/watch?v=8WiGCZ4Tk8o
Néolithique
https://www.youtube.com/watch?v=p1UKVXA25EM

Visites

Visite virtuelle de la grotte de Font-de-Gaume
http://font-de-gaume.monuments-nationaux.fr/fr/?intro



mardi 1 septembre 2015

La Préhistoire, quand on n'a pas encore 5 ans

Ahem. On va peut-être commencer plus tôt que prévu...

À qui la faute ?

image tirée de ce site : http://mosa.ouvaton.org/main/main4.htm

Ma propre bibliothèque enfantine était fort intéressante. On la rapatrie de chez mon père par étagères et morceaux choisis pour la mioche. Ce documentaire-ci faisait partie de fournée estivale. Et, alors que je ne savais pas par quel bout aborder la Préhistoire, v'là la mioche qui le sort de la bibliothèque, le feuillette, pose son derch sur un siège pour mieux le lire, et, ... "Maman, pourquoi ? "

La voici donc, enroulée dans sa peau de mouton, la mioche préhistorique, qui trépigne parce que oui, c'est promis, demain on va cracher de l'ocre sur nos mains pour faire des dessins sur les rochers. Oui, c'est promis, on va fabriquer un harpon. Oui, on va tanner des peaux pour apprendre à les coudre avec des tendons et des aiguilles. Oui, on va faire des bijoux en pierre, en os et en coquillage. Oui, on fera sécher la viande. Oui, on fabriquera une lampe à huile.
Et non, je viens déjà de lire les deux tiers du bouquin à voix haute, il est 22h15, je lirai la suite demain au petit déj', au lit la Préhistoriette !







T.A.F.*

Cacedédi-réappropriation des TIFs (Travaux d'Intérêt Familial) des Chroniques du Poulailler.




Voilà son T.A.F. dédié : le nettoyage (balai + lessive) du sol de l'atelier tout les deux ou trois jours.
À noter que pour balayer et lessiver, il est nécessaire que l'atelier soit au préalable rangé.




* Travail à faire. Ok c'est moins glamour que l'original. 




#notrenonrentreescolaire

Sur une invitation des Échappés du bocal...

Il y a une semaine, j'ai envoyé sur les roses le père de la mioche.
"Alors on s'arrange comment pour l'école. C'est le 2, hein, c'est ça.
- On va pas recommencer pas les conneries, une fois ça va.
- Quoi une connerie ?
- Oui. Elle n'ira pas à l'école.
- Mais elle a envie d'y aller !
- Laisse tomber."

La mioche n'a pas envie d'aller à l'école pour l'école. Elle veut jouer avec ses potes.
Elle a besoin de passer librement de l'intérieur d'un bâtiment à l'extérieur, et de faire le chemin inverse, tout en jouant avec ses potes, et surtout pas sous la direction d'un adulte.

Elle suit son rythme naturel, 21h30, au plus tard 22h au lit, et réveil à 9h, 9h20, au plus tard 10h du matin. Et puis c'est du non-stop jusqu'au soir.
La mioche s'alimente à son rythme, elle boit de la tisane par petites gorgées tout au long de la journée*.

Et la mioche est qualifiée d'épanouie, adorable, polie, sociale, sociable, pile électrique, énergique, volontaire, curieuse, ...

Il y a quelques jours, j'envoyais péter une voisine qui me certifiait que l'école était obligatoire, malgré ma citation (presque par coeur à force) de la loi française.

Je vais envoyer bouler beaucoup de monde si ce beaucoup de monde s'obstine à causer école de la République à la mioche. Personne ne s'intéresse à ses centres d'intérêt, qui couvrent approximativement tous les domaines de la recherche scientifique et de la littérature. Non, ça fait deux ans qu'elle n'entend plus parler que d'école. Alors, plus de pitié, j'vais envoyer bouler. Bouler les gens sans imagination. Bouler les relous donneurs de leçons. Bouler le connard qui sait mieux que moi sans en bran*** une au quotidien pour sa mioche.

C'est moche hein, pour un si beau 1er septembre.
J'cause moche, je m'épargne l'effort des pensées bienveillantes envers ceux qui se foutent de ma gueule.

Mais l'enfance de la mioche, on ne la vivra qu'une seule fois ensemble.





* Durant le mois passé à l'école maternelle, elle en sortait chaque jour assoiffée comme un chameau éreinté d'avoir traversé un désert, et descendait une petite bouteille d'eau presque d'une seule lampée.

L'été se poursuit...

... encore trois semaines, et si je l'apprécie pour ses fruits, ce n'est pas ma saison favorite.

J'aime la pluie, les landes froides, le brouillard, l'herbe verte et mouillée, la fraicheur du printemps, et peut-être encore plus celle de l'automne.

J'ai remis des tricots sur mes aiguilles.

Liste des courses :
- un nouveau ciré pour la mioche
- du grillage à poule
- tuyau de poêle et réducteur associé