dimanche 25 juin 2017

Et toi, c'est quoi tes rêves ?

Elastosplit X Bloch



J'en ai encore tout un tas, de rêves d'enfant à réaliser, mais celui-là, ça y est c'est fait. Danser sur scène, danser sous les projecteurs, danser pour un public. Débuter une pratique amateur en danse classique à trente ans, rire des premières (et nombreuses) courbatures, savourer chaque cours, tenir bon à mi-parcours, quand c'est dur physiquement, techniquement, quand les soucis de la vie quotidienne s'immiscent dans le studio, reprendre le dessus et filer vers le gala.
Et avoir hâte de renfiler les demi-pointes à la reprise des cours, à l'automne.

jeudi 22 juin 2017

Bgg 1 Bloc 3 - Sciences naturelles

Ne frémissez pas Steineriens et Waldorfeurs ! Il ne s'agit pas ici du versant scientifique des sciences naturelles, mais de l'expérience physique et sensitive, et surtout une formidable occasion de fabriquer tout un tas de trucs qu'on trouve dans nos beaux livres des éditions Plume de Carotte.

Ce bloc de trois semaines s'organise un tantinet différemment : l'ordre des leçons est inversé, nous commencerons par le cercle, puis la leçon secondaire, pour nous laisser toute la journée si besoin sur la leçon principale. 

Cercle

Identique à la première période, soit
un temps de musique (Tin Whistle),
un temps de lecture offerte,
un temps d'entretien des réflexes mathématiques.

Leçon principale

L'air et le vent, l'arbre et la forêt.
Le conte amène la leçon de chose.
La leçon de chose amène l'objet manufacturé.
L'objet manufacturé finira ses jours dans le jardin parce qu'on a pas de place dans la maison.

Première partie :
 
Manche à air
Anémomètre
Girouette
Ballon Mongolfière
Préparation des lanternes de Samain
Préparation des lanternes de la Saint Martin

Liaison :

Observation des arbres : ils sont liés à la présence d'un air respirable. Et observons comment ils poussent : sur les collines battues, isolé, l'arbre penche, le vent dominant imprime sa marque dans le paysage.

Deuxième partie:

Recyclage et fabrication de papier
Les racines du pin
L'écorce du bouleau
Fête de la Saint Martin le 11 novembre.
Claquoir de noix et bougies dans les coquilles de noix
...

Ressources
Légendes du Soleil, de la Lune et des Étoiles : Qui a retrouvé le vent (conte de Lettonie)
Leçons de choses au cours moyen, Fernand Nathan
Jouets des 4 éléments
Jouets de plantes
Vannerie buissonnière
C'est pas sorcier
Multilivre CE2

Leçon secondaire

Lecture Histoire aux quatre vents
leçons 6, 7 et 8 Vocabulaire français, I. Carre

vendredi 16 juin 2017

Rattrapage du 8 juin : la cour des grands !
Premier tout petit livre lu en solo pour la Mioche.
Inauguration du carnet de lecture, simple collecte des livres lus, titre, auteur, éditeur, avec annotation M ou B, comme un livre de la maison ou de la bibliothèque.

Et que nous voici ce soir en vacances, pour trois mois.
Les derniers mots de la dernière dictée furent "des étoiles". Parce qu'on a des projets plein notre tête au-dessus des nuages, notre nous dans la Lune, et et... et notre prestation en danse classique dans une bonne semaine.

Du coup, voici un lien pour enrichir vos préparations pour les futurs grands qui entrent dans leur période d'instruction obligatoire : c'est chez Bienvenue chez les P'tits !

On fête ça avec le repiquage de 102 poireaux à 21h30 bien tassées, la mioche enroulée au chaud dans mon kimono fleuri à pérorer sur le bord du rang, épuisée, moi malomain. Et j'ai tant de terre dans mes baskets que je pourrais y semer des carottes ou des cottes de bettes.


lundi 12 juin 2017

Limonade de sureau

Une recette peu conventionnelle, pas de haute pétillance, mais c'est très bien comme ça.

Quatre belles ombelles de noir sureau,
La moitié d'un rond citron coupé en quatre,
Cinq ou presque cuillères à café de sucre,
Un gros demi-litre d'eau,
Un bocal pouvant contenir le tout,

Un rebord de fenêtre au Sud et cinq-sept jours de patience.

Ça fait pas beaucoup, un demi-litre de limonade... Deux grands verres.

jeudi 1 juin 2017

Pour deux, très souvent

Une patate douce
Trois patates patates de taille raisonnable
Une tête d'ail, de bel ail, de belle taille
Huile d'olive
Un fond d'eau
Des morceaux d'anis étoilé
Un soupçon de curcuma
Cardamome et gingembre en poudre
Sel
Deux à la corvée d'épluchures, et que ça swingue du coutal pour tout débiter en petits morceaux.
Le tout dans une poêle en fonte à feu moyen jusqu'à ce que ça soit cuit.

Un bon riz Basmati.



La patate douce se remplace par le frais dont on dispose (courge, oignons, haricots verts, bettes, ques sais-je), ou par d'autres patates en temps de disette.
Le principe des patates patates est que quoiqu'on mette avec, ça reste épais.
Le principe du riz c'est d'être mangé.



Entrée-fromage-dessert sont accessoires. (Chez nous c'est fruits en libre service à volonté toute la journée.)





mardi 30 mai 2017

Dernières semaines d'une belle année

Trois semaines de lecture et d'écriture ont passées. C'était visiblement longuet à la fin, l'été s'en vient, et les longues vacances l'accompagnent.

Trois semaines débutent, trois dernières semaines avant le 17 juin, anniversaire du chien. J'aimerai que ces trois semaines soient "travaillées" bien que le jardin ai besoin de nos soins, que le travail ne manque pas dans l'atelier, que les bois nous appellent en promenade...

Alors Tomaz le Korrigan est revenu. Il veillera à laisser chaque jour un court message, attendant une réponse dessinée, écrite ou bricolée. Tara ne croit pas qu'il l'ait laissé si longtemps pour parcourir le monde à la recherche d'histoires qu'il serait capable de conter ; elle ne saurait pas dire pourquoi il était absent. Mais Tomaz veut devenir conteur, et rien n'est plus têtu qu'un jeune Korrigan...




mardi 23 mai 2017

Débuter la flûte irlandaise

Je reviens sur les livrets acquis pour débuter la pratique du tin whistle, la flûte irlandaise. La question était de savoir si c'était une méthode suffisamment simple pour débuter.

30 chansons enfantines avec partitions et doigtés pour flûte irlandaise

 
et
 
30 chansons de noël celtiques avec partitions et doigtés pour flûte irlandaise


Je laisse les photos du premier livret parler pour elles-mêmes, et je répond oui à la question posée.





On trouve en fin d'ouvrage un appendice qui donnent les toutes premières notions de base pour commencer, et des conseils pour la flûte en particulier.

Irlande, Galice, Écosse, Bretagne, Angleterre, Pays de Galle, Île de Man, le second livret nous fait voyager à travers ces vertes contrées, en gaélique, en breton, en anglais...



Et maintenant, je file récurer ces petites mains crasseuses à souhait...

lundi 22 mai 2017

Bgg 1 Bloc 2 - Lettres 1

C'est un bloc de trois semaines, et je ne vous cache pas qu'il m'a donné du fil à retordre. J'avais beaucoup d'appréhension à faire de longues leçons. Mais il faut garder en tête qu'un bloc n'est rien s'il est seul. Ce bloc demandera de l'endurance et de la force de caractère, c'est sûr, mais il sera encadré par le premier bloc de dessin de forme, douce création d'habitudes de travail, et le bloc 3, où les mains fabriqueront plus que la caboche n'aura à réfléchir. L'équilibre se crée là, par l'alternance et la complémentarité des blocs.

Cercle

Identique à la période précédente, soit
un temps de musique (Tin Whistle),
un temps de lecture offerte,
un temps d'entretien des réflexes mathématiques.

Leçon principale

L'écrire-lire et la narration.
On commence par une nouvelle lecture offerte. Je lis une histoire dans Contes merveilleux des Pays de France.
Puis vient l'exercice de la narration, où Tara raconte ce qu'elle comprend du conte.
De cette narration nous glissons dans l'exercice à l'écriture cursive, en alternant entrainement au tracé des lettres, copie, dictée guidée de mots ou de courtes phrases. Ce sera aussi le moment de sortir les couleurs, et d'écrire, de dessiner avec crayons de couleurs et de cire, et de créer à l'aquarelle.
Enfin, nous poursuivrons les leçons 3, 4 et 5 du Vocabulaire français par I.Carre. Le thème en est "les métiers". Je trouve ça assez approprié puisque dans les contes et les histoires tirées du folklore, on croise toutes sortes de personnes.

Leçon secondaire

Tara poursuit ses lectures quotidiennes dans Histoires aux quatre vents. Il reste important pour moi qu'elle lise elle-même. Ça allonge la leçon, il est vrai. Mais il ne faut pas oublier qu'on sera alors au  mois d'octobre. Les écoliers seront depuis bien longtemps dans leur routine, les derniers vacanciers seront partis, les paysans aux pommes (nous aussi) et déjà en train de préparer l'hiver... C'est un bon mois pour bien travailler.
Nous chanterons pour finir, nous chanterons je ne sais quoi encore, mais nous chanterons. (Ma chienne me regarde d'un air désespéré... que dois-je comprendre ?)

dimanche 21 mai 2017

Bgg 1 - Premier bloc de dessin de forme

Je préfère insister, pour vous nouveaux lecteurs qui découvrez la mioche et son travail : nous avons durant l'année scolaire vécu un Ti Grade, une première première année en toute légèreté au rythme de l'enfant. Cette année, nous étoffons cette première année, notre curriculum est donc parfois plus approfondi plus poussé, plus avancé, qu'un curriculum de grade 1 "classique". 

C'est un bloc de deux semaines. 

Cercle

C'est l'ouverture de la journée et du temps de travail. À plein d'enfants, ça doit être drôlement marrant et porteur. À l'école publique, c'est parfois un temps de regroupement, de présentation d'une découverte, d'une chose, d'un évènement, un temps d'échange, ou encore un rituel qui enchaine des petits exercices pour automatiser certains biais cognitifs (c'est rudement pratique notamment en calcul).
Nous, on essaie plein de choses. Mais à deux, bof quoi, on cherche toujours. Le plus souvent on attaque direct la leçon principale sur une élucubration maternelle improvisée (et c'est très drôle). 

Mais y'a du contenu cette année. Et pour assurer à la mioche ses deux tiers de journée de liberté (ce pourquoi j'ai choisi l'instruction en famille), il nous faut réussir à utiliser ce temps du cercle parce qu'il ne compte pas pour des prunes !

Après une visite aux poules et une courte échappée dans la campagne, une tisane et un grignotage, nous commencerons par la flûte, l'irlandais Tin Whistle, avec le livret 30 chansons enfantines avec partitions et doigtés pour flûte irlandaise.

Dans un deuxième temps, une lecture offerte : un choix qui va peut-être en déconcerter plus d'un, puisque T. et moi ne sommes pas chrétiennes, mais nous découvrirons La Bible en 365 histoires. Les raisons ? Je ne sais pas où caser ça autre part, T. vit en Bretagne, terre d'églises, de chapelles, de calvaires et de Troménie, et un peu plus de culture est toujours une bonne chose.

Enfin, le troisième volet. On pourrait le nommer le "volet mobile", puisqu'il va changer au cours des mois, en fonction des blocs. Comme le premier bloc de calcul n'arrive qu'à la neuvième semaine après la rentrée, je vais placer nos révisions mathématiques dans le temps du cercle : calcul mental, comptines, petits problèmes, logique et cogitologie... largement de quoi jouer. (Oui, cette enfant me réveille à minuit pour me dire qu'elle aime le calcul. Alors, le terme est approprié : jouer. Sans pour autant que ça soit "ludique". T., elle n'aime pas vraiment le "ludique" dans le scolaire.)

Leçon principale 

À 6 ans et demi, et déjà quelques formes derrière elle, ce seront des leçons avec un format "bout d'histoire, bout de conte + présentation de la forme + dessin".

J1 Flèche et empennage
J2 Les cornes du Bélier et le museau du chien
J3 L'hameçon et le miroir
J4 Ronde à deux
J5 Jeunes feuilles
J6 L'infini

J7 Les 4 boucles du cercle
J8 L'Esse du bouclier de la Teulu
J9 L'Esse du bouclier de la Teulu
J10 Bras galactiques
J11 Au cœur du tourbillon (reprise J7+J10)
J12 Figure qui va pourvoir nous amener au Lauburu basque et à la svastika (et la mioche est déjà au courant pour Hitler, pas de commentaires là-dessus).

 Illustration pourrie de mes notes croquées, et surtout pas dans l'ordre ! Agrandir l'image pour repérer les numéros.

Ça fait beaucoup de figures. Mais nous ne sommes clairement pas obligées d'en venir à bout. On a juste du rab sous le coude pour que je ne me retrouve pas à improviser une suite illogique. Je ne prépare pas mes histoires 4 mois à l'avance.

Leçon secondaire

On reprend tout doucement le rituel de lecture. Il me semble important, pour un lecteur débutant, que chaque jour lui apporte un nouveau texte, suite d'hier ou début de demain. Le premier texte d'Histoires aux quatre vents est une lecture très simple et joyeuse. "As-tu vu un chou / sur un coussin ? / Non, mais j'ai vu un chou / dans mon jardin. [...]"

La copie est très importante au grade 2. Nous allons commencer pendant ce Bon gros grade 1 avec un manuel (très) ancien de cp en 1911 : Vocabulaire français par I. Carre. Une page par semaine, au fil des jours.


Fin des travaux formels pour la journée, il est 11h ou 11h et demi.

***
La journée se passe.
***

Lecture du soir

C'est le moment où je jette mes dernières forces dans la lecture à voix haute d'une dernière histoire.

samedi 20 mai 2017

Le fortin du bon sens V11 : Ignares et grandes gueules

La pédagogie Steiner n'est pas un mouvement sectaire. Même la Mivilude l'a dit. Ce que la Mivilude a dit, c'est que certaines écoles sont à surveiller, TOUT COMME l'Éducation nationale évalue et surveille ses fonctionnaires et ses équipes, TOUT COMME on trouve des écoles privées sous contrat et hors contrat pourries et de fantastiques lieux de vie, TOUT COMME on trouve de tout en IEF.

Ce n'est pas la pédagogie qui fait la secte mais encore une fois l'homme qui s'en sert. Tout repose sur l'homme d'aujourd'hui. S'il a un grain, vous lui mettez n'importe quelle idée dans la main, et il va la pervertir.

On peut mettre en œuvre une pédagogie avec libre-arbitre et raison, c'est d'ailleurs la seule façon de bien faire, sinon c'est le bide assuré.

Dans la pédagogie Steiner, tout doit se réinventer en fonction de l'histoire locale, et du temps local. Nous vivons au XXIe siècle, pendant une crise climatique et migratoire majeure. Le môme n'a pas besoin de fanfreluches. Il a besoin d'un kit de survie fondamental, d'idéaux humanitaires et d'un sens pratique hors pair. Il a besoin d'apprendre que l'art meure avec l'humanité, il a besoin de comprendre les origines du merdier actuel, et il a besoin que ses capacités créatives soient préservées.
La pédagogie Steiner est, quoiqu'en disent les ignorants, un des moyens possibles pour réaliser tout ça.
Et comme tous les moyens, on peut choisir comment l'utiliser au mieux.

Peut-être que Steiner avait un pet' au casque. Mais on peut aussi se servir de son propre cerveau pour réfléchir.

vendredi 19 mai 2017

Quand la mère planche toujours


Comment est-ce que je fais pour construire un curriculum d'inspiration Steiner ?

Préalable : observer son enfant, forces, faiblesses, caractères, maturités, passions, engagements...

1. Lister ce qui se fait dans les curriculum en libre accès, sur les forums, les listes, les groupes Facebook ; et lister ce qu'on aimerait faire (sans retenue).
2. Flâner dans les bouquins et sur Pinterest, prendre des notes.
3. Se munir d'un calendrier, de ses notes, et faire le tri pour extraire un certain nombre de blocs. Pour l'instant, ne définir que les titres des blocs*.

4. Laisser mijoter. Ce qui implique de ne pas s'y prendre deux semaines avant pour préparer son fil d'Ariane. Collecter, trier, laver, carder, filer, et puis après tisser, cela prend du temps. Et c'est normal.
Glisser des notes sous les gros titres, au fur et à mesure qu'elles se présentent, qu'elles se précisent.

5. (mon étape actuelle) Saisir un bloc à bras le corps, l'enfouir sous un monceau de titres, de références, bien secouer, beaucoup réfléchir à la pertinence, la nécessité, la cohérence des choses. Remplir les semaines, et prévoir un plan B.

6. Répéter 5 pour chaque bloc. C'est le tissage d'une belle année.

7. Profiter de vraies vacances avant de commencer.

Au départ, la première année, le tissage est fait d'un gros fil de chaine, d'une trame épaisse (et moelleuse). C'est chaud, doux, confortable.
Les années passeront, le fil s'affinera, la préparation en deviendra plus longue et minutieuse. Et c'est normal aussi.

* cf : Quoi qu'est un bloc ?

jeudi 18 mai 2017

Quoi qu'est un "bloc" ?

Avec la mioche, nous travaillons par bloc (et en plus, on aime ça).

Je vais vous laisser faire vos propres recherches quant à la définition officielle d'un "bloc" dans la pédagogie Steiner.


Tel que je l'entend et le met en œuvre chez nous :

Un bloc, c'est une exploration d'une discipline ou d'une thématique qui sollicite tous les sens et toutes les intelligences.

Un bloc, c'est la mise en avant d'un savoir fondamental avec tous les autres en toile de fond. Et donc, ce n'est pas l'extraction d'une connaissance par rapport aux autres.

Un bloc, c'est une période d'étude. On définit une durée, une, deux, trois, quatre, cinq, six  semaines. La durée de cette période s'inscrit dans une année de blocs.

 

Et pis c'est tout.


mercredi 17 mai 2017

L'enfant modeste

En m'en allant flâner au bois
j'en ai rencontré des hâbleurs,
des raconte-n'importe-quoi,
des qui-se-croient, des grands menteurs.

En m'en allant courir au bois
j'ai rencontré un roseau creux
qui se prenait pour un hautbois
et jouait des airs de pas-de-deux.

Claude Roy



Troisième poésie de l'année, choisie par la mioche. 

samedi 6 mai 2017

Vannerie buissonière


de Babeth Ollivier



Ce livre est gros et beau.

Préfacé par Louis Espinassous, il présente quatre grandes parties : descriptions de plus d'une douzaine de plantes utiles, la préparation du matériau, les techniques et occupant plus de la moitié de l'ouvrage, des fiches activités.

Chaque description de plante commence par des citations suivie d'une page botanique, se poursuit par l'utilisation en vannerie et s'agrémente de notes, d'astuces, de conseils, ça déborde parfois sur la musique, l'ethnobotanique s'en mêle et tout ça sans s'emmêler les pinceaux parce qu'arrive la seconde partie.

Comme la lainière prépare sa fibre, le vannier des chemins creux va préparer la sienne. Des gestes simples mais essentiels dont la nécessité est ici expliquée. C'est un peu la face cachée et oubliée de l'artisanat, bien préparer facilite toujours la suite, apprendre comment on fait. En une dizaine de page, quelques tressages de base sont décrits, pas à pas. Arrive alors le catalogue des jolies choses à faire, dis, par quoi on commence ?

35 réalisations sont proposées, en jonc, en noisetier, en troène, clématite, épicéa, bouleau, massette, iris... Des bons conseils pour la simple couronne au panier sur arceau, ces "Tressages simples des bords des chemins pour petits et grands" nous ont d'emblée séduites par leur diversité : petits jeux, décorations, objets fonctionnels... 






 



On n'a pas fini de nous voir, un couteau à la main, assises dans la poussière des chemins, tordant et triturant bouts de saule et ronces égriffées...
 
 
 
 
 
"Babeth Olivier est née dans une famille de vanniers. Petite, elle a vu son père tresser l’osier, avant que celui-ci ne l’initie à ses premiers tressages sur croisée. Elle a découvert la vannerie sauvage dans les Pyrénées. Jeune éducatrice à l’environnement, cherchant à intégrer la vannerie à ses
animations, elle s’est alors souvenue des jouets buissonniers qu’elle avait réalisés enfant. La passion était là, intacte. Depuis lors, elle n’a eu de cesse de collecter les savoirs vanniers buissonniers, pour nous les retransmettre dans ce bel ouvrage."

105 par 148


Bulletintamarre !

jeudi 4 mai 2017

Artothèque 1 : collectionner les couleurs

De l'art, de l'art, de l'art, comme langage de tous les jours, comme cadeau, de l'art en couleurs chez nous, tout le temps de l'enfance, le noir et le blanc marqueront l'étape suivante.

En rade de peinture, des crayons trop disparates d'une qualité inégale, des petits bâtons de cire aux couleurs décevantes, ça va pour les années maternelles en fait. L'aquarelle était de qualité étude tout de même, faut pas déconner, les couleurs gouache du SprU sont juste laides. Le papier était Canson, mais nous avions envie de changer, de voir grand. Enfin, il fallait faire quelque chose pour que la belle saison se vive en couleurs !

Emplettes artistiques du jour :


12 crayons de couleur Lyra...
(image reprise du site Mercurius)

16 crayons de cire couleurs assorties avec noir & blanc...

(image reprise du site Mercurius)

16 blocs de cire...

(image reprise du site Mercurius)
(Avec un code de réduction en cadeau de bienvenue pour cette première commande, ça couvre un peu plus que les frais de port.)



Bloc papier multi-techniques 160g/m² N°5 Gerstaecker - 42x59,4cm (A2) - 40 feuilles 

coffret Lukas Studio Box 

Pinceau scolaire gouache et aquarelle - Taille 1 - Ø 1mm  (2, 4, 6, 8 et 10)

Argile scolaire rouge - 10 kg - Rouge


Et hier, premier cadeau chez Les Trésors de Loulette, la boutique de jouets, un Pays des Jouets rêvé, à Plélan-le-Grand, un cadeau attendu depuis des années par la Mioche, sa propre palette de maquillage Djeco (sans paraben, sans parfum), 6 couleurs, un pinceau, une éponge...



Oh, elle ne l'a pas attendu pour pratiquer assidument le body painting à grand renfort de feutres et de gouache, d'argile, de pigments et de plantes, mais bon, 6 ans, 6 couleurs KiBrill pour briller sur scène fin juin, lors du gala de danse classique. S'il en reste sur la palette...

105 par 148


Bulletintamarre !

samedi 29 avril 2017

Dernier jour d'un bloc de calcul

Hier était le dernier jour du dernier bloc de calcul de cette belle année.

J'y ai semé des petites graines pour des sujets d'étude futurs, pendant que la mioche s'amusait sur une réalisation d'un genre nouveau. 



Et maintenant pour une grosse semaine,


mais il va me falloir préparer un peu la rentrée.

105 par 148


Bulletintamarre !

jeudi 27 avril 2017

L'imagier Deyrolle



https://www.deyrolle.com/laboutique/livres-sur-deyrolle/187-lecons-de-choses-tome-2.html


Il est temps, maintenant que la Mioche sait déchiffrer et comprendre mots et phrases, de ressortir cet imagier qui habite depuis longtemps déjà dans notre bibliothèque. Passion des belles illustrations un peu old school, quand tu nous tiens.

Un tiers végétales, un tiers animales, ces plus de 2 centaines d'illustrations légendées sans fioritures sont publiées dans un format adapté aux petites mains, 15 cm par 15 cm... sur 3 cm d'épaisseur. Les pages sont assez épaisses pour ne pas être trop facilement déchirables par un bambin déjà respectueux de l'objet livre.

Moi, j'aime bien. Et la Mioche de le reprendre mon article encore inachevé. Sale gosse.

105 par 148


Bulletintamarre !