mardi 18 avril 2017

Un dernier bloc de calcul pour cette année

Tara débute un nouveau bloc de calcul de deux semaines : elle finira le fichier GRIP Numération et Calcul CP Les nombres de 1 à 9 ainsi que Géométrie CP.
J'ai néanmoins ôté quelques pages qui serviront de révisions et remise dans le bain en septembre.
Ça ne nous prendra pas la semaine, aussi nous irons jusqu'à l'étude de la qualité de la douzaine la semaine prochaine, et nous explorerons les propriétés des nombres déjà étudiés. Il est important ici, je crois, de différencier la capacité d'un enfant à compter jusqu'à tant de sa connaissance intime du nombre. Expérimenter un nombre, c'est non seulement connaitre sa qualité, sa quantité, sa forme, son signe, son son, mais aussi apprendre ce qu'il a de spécial. Et c'est ce qu'on fait en réalité pendant les leçons, apprendre la spécialité des nombres.

Depuis quelques jours, et pour encore une semaine entière, nos histoires du soir proviennent des Contes de la Rue Broca, parmi mes préférés. En peu de temps, ma fillette a (encore) fait un bond en avant, et ce livre a émergé (en chutant) des étagères en mouvement (oui, j'ai pu augmenter notre capacité d'accueil livresque) pile au bon moment. À nous, sorcière, rue Mouffetard, chaussettes rouges et fée du robinet !

En réalité, depuis que les beaux jours sont bel et bien de retour, je ne vois que très peu ma fille. Elle passe sa vie dehors ! Le hameau entier est hilare chaque soir, quand, vers 19h30, j'arpente les routes à sa recherche. Elle se réveille le matin, passe un peu de temps blottie sur le fauteuil avec son chat, boit une tisane, parfois déjeune, fait consciencieusement sa leçon, et pfiou, disparaît dans la campagne, chez les voisins, à droite, à gauche. Je la vois passer, des fois. Soif, faim, et encore. C'est un rythme de vie beau comme une pluie de pétales de cerisier dans le vent d'avril. La seule chose que je regrette, c'est la folie des voitures et la monstruosité des machines agricoles de notre temps : elle n'a pas le droit d'emmener son chien dans ses pérégrinations, c'est bien trop dangereux pour l'animal.


2 commentaires:

  1. Les contes de la rue Broca....on est des adeptes. d'ailleurs, j'ai mis sur mon blog des petites vidéos de ces contes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, ces vidéos, je les adorais jeune, je les aime toujours autant aujourd'hui. Qu'elle est belle, la Mère Michelle !

      Supprimer